laboratoire Analyse et Traitement Informatique de la Langue Française (ATILF)
CNRS Université de Lorraine

Membre de
ILF
FEDER
Accueil > Les actualités > 2e visite de l’Université de Hong Kong à l’ATILF

2e visite de l’Université de Hong Kong à l’ATILF

Du 28 novembre au 6 décembre 2017, l’UL accueille de nouveau un groupe de l’EduHK | Education de l’Université de Hong Kong. Les composantes concernées sont l’ATILF via Christine Bocéréan, Séverine Behra et Dominique Macaire, l’UFR SHS Nancy et l’ESPÉ Nancy via Fabien Schneider de l’Université de Lorraine.

Cette fois-ci, il s’agit d’un groupe d’une quinzaine d’étudiantes de niveau master.
Le programme proposé s’intitule : Scientific and (inter)cultural mediation - Research on Teacher Education in France.
Les jeunes hongkongaises découvriront la Maison pour la sciences, l’ESPÉ de Lorraine, le Musée archéologique sur le Campus LSH, des pédagogies innovantes, comme la classe inversée, et les travaux scientifiques de recherche des deux laboratoires ATILF et LISEC. Une visite du centre de documentation Michel Dinet spécialisé en linguistique et didactique des langues, basé dans les locaux des deux bâtiments de l’ATILF est prévue avec la collaboration d’Eva Buchi, la directrice des lieux all in english.
Durant le week-end, ils découvriront et participeront aux festivités spécifiquement lorraines la célèbre Saint-Nicolas avec des étudiants du département Info-com. Ils en rapporteront des photos et des impressions dont ils rendront compte avec des outils numériques le dernier jour.

Un séjour français riche en expériences passionnantes et un bon séjour de recherche et d’études confirmé par une attestation de présence.

A noter,
Depuis quelques années, un partenariat a été développé entre l’Université de Lorraine et l’Education University of Hong Kong. La première réalisation s’est déroulée à l’occasion d’une thèse de doctorat en cotutelle, inscrite à l’ATILF en didactique des langues : « Learning French in Hong Kong : A sociocultural and narrative perspective on language learner identity in the context of globalization ».

Par la suite, l’UL a organisé en anglais un séminaire pour des doctorants intéressés par la recherche en éducation. L’école doctorale Stanislas a porté le projet, en mai 2017 avec le soutien de l’ATILF qui a présenté quelques recherches et avait déjà organisé une visite de son centre de documentation et leur a été montré aux jeunes le dictionnaire Calepini qui donnera plus tard le calepin.

L’expérience de MT180" | Ma Thèse en 180 secondes a notamment été fort appréciée par les doctorants de Hong Kong. Trois doctorants, Laura Déléant (Perseus), Jeremy Filet (Idea) et Lisa Jeanson (Perseus) ont été invités à accompagner en juillet 2017 Dominique Macaire, sollicitée pour une conférence lors de l’Ecole d’été à Hong Kong.
L’UL a soutenu le déplacement de ces trois doctorants lorrains. Ils ont animé un atelier pour présenter leurs travaux en anglais à l’oral de façon perspicace qui a donné lieu à deux articles sur la plateforme de l’UL The Conversation.

Lire l’article et visualiser le diaporama de la 1ere visite à l’ATILF les 2 et 3 mai 2017

Lire le programme [pdf - ]

 

 

 

 

 

dernière mise à jour : 09/11/2017 - LG/DB © Service communication ATILF
Source : Dominique Macaire, Professeure des universités, Didactique des langues et du plurilinguisme

  Annuaire | Contact | Courriel | Intranet | Plan d'accès | Autres sites | Crédits | Mentions légales