laboratoire Analyse et Traitement Informatique de la Langue Française (ATILF)
CNRS Université de Lorraine

Membre de
ILF
FEDER

Mots du TLFI

BACHI-BOUZOU(C)K, subst. masc.


BACHI-BOUZOU(C)K, (BACHI-BOUZOUK, BACHI-BOUZOUCK)subst. masc.
Vx. Chevalier appartenant aux troupes irrégulières de l’ancienne armée ottomane :

1.
... voici [dans les dessins de Guys] les bachi-bouzoucks (...), avec
leurs officiers européens (...), dont la physionomie de dandies tranche
bizarrement sur le caractère baroquement oriental de leurs soldats.
BAUDELAIRE, Curiosités esthétiques, 1867, p.
342.

Rem. ,,Mot turc francisé depuis la guerre de Crimée où l’armée
turque comptait beaucoup de bachi-bouzoucks`` (L. LARCHEY,
Dict. hist. d’arg., 1878, p. 22) :

2.
C’était [Mohammed-Fripouille] un vrai bachi-bouzouk, hardi, noceur,
féroce et gai, d’une gaieté calme d’oriental.
MAUPASSANT, Contes et nouvelles, t. 2,
Mohammed-Fripouille, 1884, p. 270.

PRONONC. ET ORTH.

1. Forme phon. :
[].
2. Forme graph.

ROB. écrit bachi-bozouk ou bachi-bouzouk. Lar.
encyclop.
donne uniquement bachi-bouzouk ; QUILLET
1965, bachi-bouzouck. Bachi-bouzouck ds Lar. 19e (et
Pt Lar. 1906) ainsi que ds GUÉRIN 1892 ;

bachi-bouzouk ds Nouv. Lar. ill. (qui enregistre la vedette au
plur.) et ds Lar. 20e.
ÉTYMOL. ET HIST.

1863 (C. BAUDELAIRE, Le Peintre de la vie moderne
repris ds Curiosités esthétiques, 1867, p. 342, supra) ; 1866
(Th. GAUTIER, L’Orient, Paris 1884, t. 1, p. 61
 : Les bachi-bouzoucks peuvent se ranger dans trois catégories
principales : le bachi-bouzouck albanais, le bachi-bouzouck

nègre de la haute Egypte, le bachi-bouzouck kurde, sans préjudice des
variétés syriennes).
Empr. à un mot turc francisé au cours de la guerre de Crimée 1854-56.
STAT.

Fréq. abs. littér. :
22.
BBG.

FRANCE 1907.

LARCH. 1880.


  Annuaire | Contact | Courriel | Intranet | Plan d'accès | Autres sites | Crédits | Mentions légales