laboratoire Analyse et Traitement Informatique de la Langue Française (ATILF)
CNRS Université de Lorraine

Membre de
ILF
FEDER

Citations Frantext 2005

ONDELETTE


Q722/ AUVRAY Jean / Le Banquet des muses, ou les Divers satiresà /
1636
page 83 / SATYRES, EPITHALAME INCERTAIN.

« Cesse Hymen ton Odelette,
Ceste mignarde ondelette

M’entraine au fil de ses eaux,
Son doux murmure m’abuse
Et jà sommeilloit ma Muse
Sur le bord de ces ruisseaux. »

 

VARIATION


Q929/ BAILLET Adrien / La Vie de Monsieur Descartes / 1691

page 230 / LIVRE 3 CHAPITRE 8

« Pour le ciel, il n’ est pas croyable qu’ il y soit arrivé assez de
changement en si peu d’ années, pour causer cette variation
 : car les astronomes l’ auroient aisément
remarquée. »

 

COMPLEXITÉ


K383/ GIDE André / Journal : 1889-1939 / 1939
page 90 / LITTERATURE ET MORALE

« Le sentiment de la complexité peut devenir
une stupéfaction passionnée.. »

 

ÉLÉMENTAIRE


L395/ ÉLUARD Paul / Donner à voir / 1939
page 943 / PEINTRES [I], JE PARLE DE CE QUI EST BIEN

« Je pense à ce tableau célèbre de Picasso : la Femme en chemise, que je
connais depuis bientôt vingt ans et qui m’a toujours paru à la fois si élémentaire

et si extraordinaire. »

 

CRISTAL


M223/ VERNE Jules / Le Tour du monde en quatre-vingts jours / 1873
page 133 /

« elles faisaient le tour de grands vases de cristal,
elles gravissaient des échelles de bambou, elles se dispersaient dans tous les
coins, produisant des effets harmoniques d’ un étrange caractère en combinant
leurs tonalités diverses. »

 

MIROIR


M256/ VERNE Jules / Les Enfants du Capitaine Grant / 1868
page 162 / 1E PARTIE

« Mais alors, l’eau volatilisée
par une chaleur ardente avait déposé tout le sel
qu’elle contenait en suspension, et le lac ne
formait plus qu’un immense miroir
resplendissant.. »

 

ENCHEVÊTREMENT


M257/ VERNE Jules / Les Enfants du Capitaine Grant / 1868
page 252 / 2E PARTIE

« C’ était un enchevêtrement de dards, un
fouillis de baïonnettes aiguës, où le chemin dut être frayé tantôt par la
hache, tantôt par le feu. »

 

RAYONNEMENT


L998/ VERNE Jules / L’Île mystérieuse / 1874
page 554 / PARTIE 3 LE SECRET DE L’ÎLE

« Ainsi que l’ avait fait observer Harbert, de gros nuages orageux formaient
une voûte basse et lourde, qui empêchait tout rayonnement

d’ étoiles. »

 

HÉLICE


M223/ VERNE Jules / Le Tour du monde en quatre-vingts jours / 1873
page 196 /

« Quelquefois aussi l’ hélice émergeait,
battant l’ air de ses branches affolées, lorsqu’ une montagne d’ eau soulevait
l’ arrière hors des flots, mais le navire allait toujours de l’ avant. »

 

ICÔNE


S308/ BONNEFOY Yves / Rue Traversière et autres récits en rêve /
1987
page 110 / LA MORT DU PEINTRE D’ICÔNES

« Pour son icône des morceaux de verre avaient
été ajoutés, minimes, poussière presque, à la couleur : ils pourraient refléter
le ciel. »

 

ORDINATEUR


P435/ JOLLEY John-Lionel / Le Traitement des informations / 1968
page 207 /

« Le calcul, le traitement des quantités, est effectué, dans un ordinateur

digital, par un organe appelé l’ unité arithmétique, qui opère sur un champ
d’ informations dont les mots représentent, en notation binaire, des nombres ;
 »

  Annuaire | Contact | Courriel | Intranet | Plan d'accès | Autres sites | Crédits | Mentions légales