laboratoire Analyse et Traitement Informatique de la Langue Française (ATILF)
CNRS Université de Lorraine

Membre de
ILF
FEDER

Mots Académie

(1)RÉFLÉCHIR. v. tr. Il se dit de Tous les corps qui renvoient les rayons lumineux, caloriques, sonores, qu’ils ont reçus. Ce mur réfléchit la voix. Les miroirs réfléchissent l’image des objets. Tous les corps polis réfléchissent la lumière, les rayons lumineux. Son image se réfléchissait dans l’eau. Le son a, comme la lumière, la propriété de se réfléchir.
En termes de Grammaire, il signifie Reporter. L’action du verbe se réfléchit quelquefois sur le sujet. Exemples : Je me repens. Vous vous moquez. Il se tourmente. Etc. Le verbe s’appelle alors Verbe réfléchi.
On appelle aussi Pronom réfléchi de la troisième personne le pronom Se, soi.
RÉFLÉCHIR signifie, au figuré, Penser longuement, mûrement à quelque chose ; en ce sens il est toujours intransitif. Je vous prie de réfléchir sur cette affaire. C’est un homme qui ne réfléchit jamais. Il agit sans réfléchir. Il faut y réfléchir. J’ai réfléchi à ce que vous m’avez dit, sur ce que vous m’avez dit. Avant de vous décider, prenez huit jours pour réfléchir, réfléchissez pendant huit jours. Réfléchissez un moment.
Le participe passé
RÉFLÉCHI s’emploie adjectivement et signifie Qui est fait ou dit avec réflexion. Action, pensée réfléchie. Opinion peu réfléchie.
Tout bien réfléchi, Après mûre réflexion. Tout bien réfléchi, je trouve qu’il vaut mieux ne pas y aller.
RÉFLÉCHI signifie encore Qui a l’habitude de réfléchir. Un homme réfléchi. Un esprit réfléchi.

  Annuaire | Contact | Courriel | Intranet | Plan d'accès | Autres sites | Crédits | Mentions légales