laboratoire Analyse et Traitement Informatique de la Langue Française (ATILF)
CNRS Université de Lorraine

Membre de
ILF
FEDER

Mots Académie

(1) RÈGLE. n. f. Instrument de bois, de métal ou de quelque autre matière, qui sert à guider la main quand on veut tracer des lignes droites. Règle de bois, de cuivre, d’acier. Cette règle est faussée. Tirer une ligne avec la règle, à la règle. Dresser une pièce de bois à la règle. Se servir de la règle et du compas. Règle de tailleur de pierre, de maçon, de menuisier, de charpentier. Règle à calcul.
Il signifie, au figuré, Principe, maxime, loi, enseignement, et généralement tout ce qui sert à conduire, à diriger l’esprit et le cœur. C’est une règle certaine pour discerner le vrai d’avec le faux. Une règle sûre pour ne pas se tromper. Tenez cela pour une règle infaillible. Règle de conduite. Règle de mœurs. La religion doit être notre principale règle, notre règle invariable. La justice était la règle de toutes ses actions. Servir de règle. Les règles de la morale chrétienne. Les règles de l’honnêteté, de la bienséance, de la politesse. Suivre la règle. Se conformer à la règle. S’affranchir, s’écarter de la règle. Il n’a pour règle que sa volonté, son caprice. Il se fait une règle d’être exact en toutes choses.
Il signifie encore Ordre, bon ordre. Il vit sans aucune règle. Il n’y a point de règle dans cette maison. Il a établi, rétabli la règle dans ce collège.
Il signifie aussi Exemple, modèle. Sa conduite n’est point une règle pour moi.
Il se dit encore des Lois humaines, des ordonnances, des coutumes, des usages. Telle est la règle établie par la loi. C’est la règle que les enfants héritent de leurs pères. Les règles de la justice. Les règles de la procédure. Cette procédure est dans les règles, est selon les règles. Procéder selon les règles, en règle.
Il est de règle que, Il est conforme à l’usage, à la bienséance que. Il est de règle qu’on rende visite à son supérieur dans certaines occasions. On dit de même : Cela est de règle.
Ce procédé est dans les règles, n’est pas dans les règles, Il est ou il n’est pas conforme à tel précepte, à tel principe de morale ou de bienséance, à l’usage reçu parmi les honnêtes gens.
Être en règle, se mettre en règle, Être, se mettre au point ou dans l’état que la loi, la coutume ou l’usage demande. Il s’est mis en règle, il a présenté ses comptes. Ses créanciers se sont mis en règle avec lui, ils l’ont fait assigner. Je suis en règle avec lui, je lui ai rendu visite, je lui ai rendu sa visite, ses visites. On dit dans un sens analogue : Votre affaire est en règle. Vos papiers sont en règle, ne sont pas en règle. Tout est en règle.
Un procès en règle, Un procès suivi par-devant les juges.
Un avertissement, une réclamation, une protestation en règle, etc., Un avertissement, une réclamation, une protestation faite dans les formes et de manière qu’il en soit tenu compte.
Fig. et fam., Un repas en règle, Un repas d’apparat, un repas où l’ordre du service est observé avec soin. Il est vieux.
Fam., Une sottise, une folie, une friponnerie dans toutes les règles, Une sottise, une folie, une friponnerie complète, à laquelle rien ne manque.
En bonne règle, Suivant la loi, l’usage, la bienséance. En bonne règle, il faudrait qu’il vînt vous trouver le premier. Donnez-moi un reçu pour la bonne règle.
Elliptiquement et familièrement, Règle générale, Généralement, dans tous les cas. Règle générale, il faut connaître les gens avant de se confier à eux.
Prov., Il n’y a point de règle sans exception, Une loi, une maxime, quelque générale qu’elle soit, n’est point applicable à tous les cas particuliers. On dit aussi proverbialement : L’exception confirme la règle, La nécessité où l’on est d’excepter les cas particuliers dans lesquels une loi, une maxime, une règle n’est point applicable, prouve qu’elle doit s’appliquer dans tous les autres cas.
RÈGLE, en parlant des Sciences, des arts, de la politique, des jeux, etc., se dit des Préceptes qui servent à les enseigner ; des principes et des méthodes qui en rendent la connaissance plus facile et la pratique plus sûre ; de la manière de les pratiquer qui est considérée comme seule exacte, autorisée. L’étude des règles. La connaissance des règles. Les règles générales. Les règles particulières. S’attacher, s’assujettir aux règles. Observer, suivre les règles. Négliger, violer, enfreindre les règles. Se mettre au-dessus des règles. Donner, prescrire des règles. Cela est selon les règles de l’art. Les règles de la grammaire, de la logique, de la poésie. Les règles du théâtre. La règle de l’unité de temps, de l’unité de lieu, de l’unité d’action. Attaquer une place dans les règles. Traiter un malade dans les règles, selon les règles. Apprendre une langue par règle, par les règles. Les règles du piquet, du trictrac, etc.
Cette tragédie, cette comédie est dans les règles, selon les règles, Toutes les règles du théâtre y sont exactement observées.
En termes de Jeu, Jouer la règle, Dans un jeu d’adresse ou dans une partie de cartes, Choisir, entre les combinaisons possibles, la plus classique. Fig., Ce général a été battu pour s’être trop obstiné à jouer la règle.
RÈGLE, en termes d’Arithmétique, désigne une Opération qui se fait sur des nombres donnés, pour trouver des sommes ou des nombres inconnus. Les quatre règles. La règle de trois ou de proportion.
Il désigne encore les Statuts que les religieux d’un ordre sont obligés d’observer. La règle de Saint-Augustin. La règle de Saint-Benoît. La règle de Saint-François. Observer, garder, maintenir la règle. Enfreindre, violer la règle. Se relâcher de la règle primitive. Rétablir la règle. Le pape a approuvé cette règle, l’a mitigée, l’a adoucie. Les règles et les statuts de l’ordre du Saint-Esprit.
RÈGLES, au pluriel, désigne les Menstruations des femmes. Elle a ses règles. Ses règles ont cessé.

  Annuaire | Contact | Courriel | Intranet | Plan d'accès | Autres sites | Crédits | Mentions légales