Linguistique historique française et romane

Équipe Linguistique historique française et romane

Le domaine de l’équipe de recherche Linguistique historique française et romane comprend la lexicologie et la lexicographie historiques françaises, galloromanes et romanes, ainsi que l’histoire des idées linguistiques.

Elle réalise plusieurs ouvrages lexicographiques disponibles librement en ligne, en particulier :
Le Dictionnaire étymologique roman | DÉRom
Le Dictionnaire du moyen français | DMF
Le Französisches Etymologisches Wörterbuch | FEW

Ces différents projets sont caractérisés par une méthodologie commune, une mutualisation de leurs ressources documentaires, un développement informatique cohérent, de même que par un enrichissement mutuel dû à des échanges permanents tant du point de vue des ressources textuelles que des outils. Cette équipe entretient des rapports de collaboration avec l’Université de la Sarre, l’Académie des sciences de Heidelberg pour le Dictionnaire étymologique de l’ancien français, le Fonds national suisse de la recherche scientifique, le Glossaire des patois de la Suisse romande de l’Université de Neuchâtel, et est impliquée dans plusieurs projets interdisciplinaires, en particulier à travers le projet TLF-Étym.

Activités

Les activités et travaux de l’équipe se répartissent en 3 axes principaux, organisés autour de différents projets.

Axe 1. Lexicologie et lexicographie historiques du français et critique métalexicographique française
Notre objet d’étude est le lexique de la langue française abordé d’un point de vue historique.

1.1. Lexicologie et lexicographie historiques du français
Dans ce sous-axe, nous étudions le lexique d’un point de vue historique, au travers de différents projets.
Le Dictionnaire du moyen français (1330-1500) (DMF) est constitué de 65 720 articles, électronique, libre et gratuit.
Le projet Cité de Dieu a pris la suite du projet ERC « Histoire du lexique politique français ». Il consiste à donner une édition critique et une étude lexicale de la première traduction en français par Raoul de Presles de La Cité de Dieu (1371-1375) de saint Augustin.
Le projet Lexicographie sur corpus littéraires informatisés consiste à enrichir la base textuelle en ligne Frantext (5430 références, 256 millions de mots, de 1180 à aujourd’hui).

1.2. Critique métalexicographique française
Dans ce sous-axe, nos objets d’étude sont les dictionnaires, qu’il s’agit d’aborder comme des outils métalinguistiques ou de compléter (articles de dictionnaires), à l’aide de différentes bases.
La base des mots-fantômes répertorie les mots qui sont enregistrés dans les dictionnaires mais qui sont en réalité des erreurs (683 mots en 2020).
La bibliographie du Dictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du IXe au XVe siècle de Godefroy (1881-1902) complète les 10 volumes de ce dictionnaire (18’800 fiches en 2020).
D.Hi.Co.D.E.R. est un dictionnaire historique des concepts descriptifs de l’entité romane.

Axe 2. Étymologie française, galloromane et romane
Dans ce deuxième axe, nous nous nous occupons de l’étymologie du français et des différents langues romanes.

Le Dictionnaire Étymologique Roman (DÉRom) se propose la reconstruction, sur la base de la méthode de la grammaire comparative, du lexique héréditaire des parlers romans, du sarde à travers le roumain jusqu’au galégo-portugais.
Le Französisches Etymologisches Wörterbuch (FEW) vise à fournir le tableau le plus complet possible du lexique galloroman dans une perspective génétique.
Le TLF-Étym consiste en la révision, l’enrichissement et l’actualisation des notices étymologiques du Trésor de la Langue Française (TLF), notamment par l’étymologisation de mots nouveaux.

Axe 3. Syntaxe historique française
Dans ce troisième axe, nos recherches portent sur les procédés syntaxiques ou constructions particulières du français d’un point de vue historique.

Les mots du discours étudie la grammaticalisation des « mots du discours », tels que connecteurs et modalisateurs.
Le Dictionnaire en ligne des constructions du verbe français au XVIe siècle (DCV16) vise à recenser les constructions syntaxiques des verbes du français à partir de l’observation et du commentaire de leurs emplois dans un corpus issu de Frantext.

Équipe

Responsable scientifique
  Sylvie Bazin-Tacchella, Professeur Université de Lorraine |    | Page personnelle

Responsable scientifique adjointe
  Bérengère Bouard, Maître de conférences Université de Lorraine |    | Page personnelle

Membres
  Johann Araya-Mendes, Doctorant |   
  Jonathan Auclair, Doctorant |   
  Claire Badiou-Monferran, PR, membre associée |   
  Sylvie Bazin-Tacchella, PR |    | Page personnelle
  Olivier Bertrand, PR, membre associé |   
  Bérengère Bouard, MC |    | Page personnelle
  Éva Buchi, DR |    |   Page personnelle
  Anne-Marie Chabrolle-Cerretini, PR |   
  Jean-Paul Chauveau, DREM |   
  Bernard Combettes, PREM |    |   Page personnelle
  Maria-Victoria Costa Alvarez, AI |   
  Francesca De Blasi, Jeune Docteure |   
  Cristina Diego Pacheco, MCF, membre associée |   
  Frédéric Duval, PR ENC, membre associé
  Barbara Francioni, Doctorante |
  Xavier Gouvert, membre associé
  Yan Greub, CR |    | Page personnelle
  Capucine Herbert, Jeune Docteure |   
  Gabrielle Hirchwald, MC HDR | | Page personnelle
  Jean-Michel Jezequel, IR |    | Page personnelle
  Sarah Kremer, Jeune Docteure |   
  Alessandro Lagioia Chercheur, membre associé
  Bianca Mertens, Jeune Docteure |   
  Véronique Montémont, MC HDR |   
  Claire Schlienger, Doctorante |   
  Olivier Spenler, Doctorant |   
  Anne Spica, PR, membre associée
  Nadine Steinfeld, IR |   
  Raquel Trujillo Asensio, Doctorante |   
  Jorge Valdenebro Sánchez, Doctorant |    | Page personnelle
  Charlène Weyh, Doctorante |   

Consulter l’organigramme structurel en ligne

Thèses de doctorat

Consulter les résumés des thèses

 
  Johann Araya-Mendez

Contributions de Joan Coromines et Jakob Jud à la linguistique et philologie des langues romanes. Analyse d’une correspondance inédite.

Sous la direction d’Anne-Marie Chabrolle (ATILF / Université de Lorraine – CNRS) et Francesca Feliù (Universitat de Girona)

  Jonathan Auclair

Étude lexicologique des termes musicaux français et de leur apparition, tant dans les écrits pratiques que théoriques de la Renaissance.

Sous la direction de Yan Greub (ATILF / CNRS – Université de Lorraine) et Cristina Diego Pacheco (Université de Lorraine)

Barbara Francioni

Systèmes linguistiques en contact dans le chansonnier provençal D. Étude stratigraphique et philologique des éléments en langue d’oc et en langue d’oïl.

Sous la direction de Yan Greub (ATILF / CNRS – Université de Lorraine) et Fabrizio Cigni (Université de Sienne)

  Claire Schlienger

Le syntagme prépositionnel marquant l’inclusion : analyse diachronique de en, dans, dedans, à.

Sous la direction de Sylvie Bazin (ATILF / Université de Lorraine – CNRS)

  Olivier Spenler

La variation linguistique en Lorraine au Moyen Âge.

Sous la direction de Yan Greub (ATILF / CNRS – Université de Lorraine)

  Raquel Trujillo Asensio

La retirada : analyse linguistique des discours français et espagnol [1939-2019] d’un exil républicain.

Sous la direction d’Anne-Marie Chabrolle (ATILF / Université de Lorraine – CNRS) et de Narcis Iglesias Franch (Universitat de Girona)

  Jorge Valdenebro Sánchez

De la prise en compte des réalités culturelles dans la traduction juridique. Élaboration d’un dictionnaire analytique des concepts en Droit pénal français à l’usage des hispanophones péninsulaires.

Sous la direction d’Anne-Marie Chabrolle (ATILF / Université de Lorraine – CNRS) et de Tanagua Barceló (Université de Malaga)

  Charlène Weyh

L’évolution du système verbal français entre régulation et normes (1300 - 1700) le cas du présent.

Sous la direction de Sylvie Bazin (ATILF / Université de Lorraine – CNRS) et Bérengère Bouard (ATILF / Université de Lorraine – CNRS)

Projets

  DMF | Dictionnaire du Moyen Français, 1330-1500

Le DMF est un dictionnaire du moyen français constitué de 65 720 articles mais aussi de 470 125 exemples, 200 millions de caractères, électronique libre et gratuit (env. 450 connexions différentes par jour), mais il sert aussi de plateforme de recherche et de travail sur l’ancienne langue via les deux bases supplémentaires (base des textes utilisés pour la rédaction des articles, et base des lexiques), la prise en compte de la variation graphique (outil LGeRM Lemmes Graphies et Règles Morphologiques élaboré par Gilles Souvay) et l’élaboration possible de glossaires. Il permet en outre d’accéder à d’autres dictionnaires et d’autres bases de textes.

  Responsable du projet : Sylvie Bazin-Tacchella. Responsable scientifique : Robert Martin (de l’Institut).
Membres actuels : Bernard Combettes, Maria-Victoria Costa Alvarez, Hiltrud Gerner, Capucine Herbert, Jean-Michel Jézéquel, Jean-Loup Ringenbach, Gilles Souvay.

  Conception : 1984. Début de la publication papier : 1998, début de la publication électronique : 2003. La version actuelle est le DMF 2015.

Site Web : http://www.atilf.fr/dmf/


  DÉCT | Dictionnaire Électronique de Chrétien de Troyes

Le Dictionnaire Électronique de Chrétien de Troyes (DÉCT) constitue à la fois un lexique complet de cet écrivain du XIIe siècle et une base textuelle qui permet de lire ou d’interroger les transcriptions de ses cinq romans (Érec, Cligès, Lancelot ou le Chevalier à la Charrette, Yvain ou le Chevalier au Lion, Perceval ou le Conte du Graal).

Collaboration avec le Laboratoire de français ancien de l’Université d’Ottawa (https://www.francaisancien.net/presentation.html).

  Responsable du projet : Pierre Kunstmann (Université d’Ottawa).
Collaborateurs : Hiltrud Gerner, May Plouzeau, Gilles Souvay.

Site Web : http://www.atilf.fr/dect/


  Cité de Dieu

Édition critique de la première traduction en français (1371-1375), par Raoul de Presles, de La Cité de Dieu de saint Augustin. Cette édition permet d’observer l’origine du lexique politique français en relation avec l’histoire de la pensée politique ; elle sera complété par un glossaire.

  Projet financé de 2008 à 2013 par l’ERC, responsable O. Bertrand.

  Responsables : Olivier Bertrand (Université de Cergy-Pontoise), Béatrice Stumpf.

  Deux volumes sont parus en 2013 et 2015 (La Cité de Dieu de saint Augustin traduite par Raoul de Presles (1371-1375), sous la direction d’Olivier Bertrand, tome I/1 et tome I/2, Paris, Champion, 981 et 478 p.), un troisième paraîtra en 2020.


  Lexicographie sur corpus littéraires informatisés

À compléter


  OEF | Ovide en français

Le projet, en cours, prévoit l’édition critique et commentée de l’Ovide moralisé, texte du début du 14e siècle. Publication : Ovide moralisé, livre I, Paris, Société des anciens textes français, 2018, 2 vol.

  Projet financé par l’Agence nationale de la recherche, la Deutsche Forschungsgemeinschaft, le Fonds national suisse, le Fonds national belge de la recherche scientifique.

  Responsable à l’ATILF : Yan Greub.
Collaborateurs à l’ATILF : Bertrand Gaiffe, Sarah Kremer, Alessandro Lagioia, Gilles Souvay.
Collaboration internationale, avec des membres des universités de Bruxelles, Genève, Louvain-la-Neuve, Lyon-II, Milan, Paris-Sorbonne, Zurich.


  Base des mots-fantômes

Depuis 2005, cette base répertorie les mots qui sont enregistrés dans les dictionnaires mais qui sont en réalité des erreurs. Elle complète et corrige le Dictionnaire de Godefroy ainsi que le FEW.
Elle comprend 670 mots-fantômes.

  Responsable : Nadine Steinfeld.
Collaborateurs à l’ATILF : Nadine Steinfeld, Jean-Paul Chauveau, Yan Greub, Gilles Souvay.
Relecteurs internationaux.

Site Web : http://www.atilf.fr/MotsFantomes/


  Bibliographie du Dictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du IXe au XVe siècle de Godefroy (1881-1902)

Cette base complète les 10 volumes du Dictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du IXe au XVe siècle (1881-1902) de Godefroy, qu’il s’agisse des ouvrages cités (bibliographie), des auteurs des exemples, ou de rectifications diverses.
Elle comprend 18 800 fiches.

  Responsable : Jean-Loup Ringenbach.

  Mise en ligne : 2007.

Site Web : http://www.atilf.fr/BbgGdf/


  D.Hi.Co.D.E.R. | Dictionnaire historique des concepts descriptifs de l’entité romane (19e–21e siècles)

Le projet consiste à réaliser un dictionnaire électronique des concepts descriptifs de l’entité romane, à partir de nouvelles ressources lexicographiques et textuelles. L’objectif, à terme, est de revisiter l’historiographie de la linguistique romane et de reconsidérer les paradigmes habituels.

  Responsable : Anne-Marie Chabrolle-Cerretini.
Collaborateurs : Bérengère Bouard et 4 membres extérieurs au laboratoire.


  FEW | Französisches Etymologisches Wörterbuch

Le FEW, œuvre de Walther von Wartburg, continuée depuis 1993 par le laboratoire, répertorie et étymologise, dans une perspective d’étymologie-histoire des mots, le lexique galloroman dans toute sa diversité diachronique, diatopique et diastratique. Il a été depuis le début de sa publication en 1922 le principal laboratoire de recherche sur les méthodes de l’étymologie.

  Financement partiel par le Fonds national suisse de la recherche scientifique depuis 1993.

  Responsable : Yan Greub.
Collaborateurs : Jean-Paul Chauveau, doctorants et post-doctorants, français et étrangers.

Site Web : http://www.atilf.fr/FEW/


  DÉRom | Dictionnaire Étymologique Roman

Le Dictionnaire Étymologique Roman (DÉRom) se propose la reconstruction, sur la base de la méthode de la grammaire comparative, du lexique héréditaire des parlers romans, du sarde à travers le roumain jusqu’au galégo-portugais.

  Responsables : Éva Buchi et Wolfgang Schweickard (Université de la Sarre).
Membres internes : Jean-Paul Chauveau, Maria-Victoria Costa Alvarez, Xavier Gouvert, Yan Greub, Gilles Souvay.
Membres externes : une cinquantaine de membres à travers toute l’Europe.

  Financement partiel (2008-2010 et 2012-2014) par l’ANR et la Deutsche Forschungsgemeinschaft, puis financements ponctuels par divers organismes.

  Publication de trois volumes chez De Gruyter : Dictionnaire Étymologique Roman (DÉRom). Genèse, méthodes et résultats (2014), Dictionnaire Étymologique Roman (DÉRom 2). Pratique lexicographique et réflexions théoriques (2016) et Dictionnaire Étymologique Roman (DÉRom) 3. Entre idioroman et protoroman (2020).

Site Web : http://www.atilf.fr/DERom/


  TLF-Étym

Révision, enrichissement et actualisation des notices étymologiques du Trésor de la Langue Française, notamment par des mots nouveaux (sciences et techniques).
Il comprend 523 notices étymologiques et 4511 notices bibliographiques.

  Responsable : Nadine Steinfeld, avec la collaboration de Frankwalt Möhren.
Les membres internes : Éva Buchi, Jean-Paul Chauveau, Yan Greub, Maria-Victoria Costa Alvarez, Gilles Souvay, Nadine Seinfeld.
Relecteurs nationaux et internationaux, en particulier Franz Rainer (Université de Vienne).

Site Web : http://www.atilf.fr/tlf-etym/


  Les mots du discours

Il s’agit d’étudier la grammaticalisation des « mots du discours », tels que connecteurs et modalisateurs. La période prise en considération sera essentiellement celle du moyen français et du français préclassique.

  Responsables : Mathilde Dargnat et Bernard Combettes.


  DCV16 | Dictionnaire en ligne des constructions du verbe français au XVIe siècle

Les verbes du français du XVIe siècle peuvent se construire comme en français moderne (ex. : envoyer quelque chose à quelqu’un), mais aussi de façon différente (ex. : approcher le rivage), et parfois même d’une façon qui peut égarer le lecteur moderne (ex. : éloigner Pierre qui signifie « s’éloigner de Pierre »).
Le dessein de ce dictionnaire est de recenser les constructions syntaxiques des verbes du français à partir de l’observation et du commentaire de leurs emplois dans un corpus issu de Frantext (œuvres comprises entre 1500 et 1630). À ce corpus s’ajouteront des œuvres françaises liées à la Lorraine, soit par leur contenu, soit en raison de l’origine de leur auteur, comme celles de Pierre Fourier, Louis des Masures ou Alphonse de Rambervillers. La plupart d’entre elles sont des imprimés d’époque, conservés dans le fonds patrimonial de la Bibliothèque Municipale Stanislas de Nancy.
Ce projet en humanités numériques pourra intéresser linguistes et littéraires, spécialistes de cette époque ou même d’une autre, et plus largement toute personne férue de langue française. La terminologie grammaticale utilisée sera accessible aux non-spécia- listes. Les textes lorrains ou liés à la Lorraine seront édités en ligne dans un format numérique, en partenariat avec la Bibliothèque Municipale Stanislas, et ainsi rendues facilement accessibles à tous.

  Financement 2019-2021 par la Métropole du Grand Nancy.

  Responsable : Sylvie Bazin.
Membres : Bernard Combettes et Jean-Michel Jézéquel.

  Durée estimée du projet : 5 ans.

Ressources

DMF | Dictionnaire du Moyen Français

DÉCT | Dictionnaire Électronique de Chrétien de Troyes

Base des mots-fantômes

Bibliographie Godefroy

FEW | Französisches Etymologisches Wörterbuch

DÉRom | Dictionnaire Étymologique Roman

TLF-Étym | Mise à jour des notices étymologiques du Trésor de la Langue Française informatisé

Publications