Autres projets ressources

Base de civilisation romaine (XIIe-XVe s.)
Cette base vise à récolter les matériaux nécessaires à l’histoire de la formation du lexique de la civilisation romaine en français médiéval. Elle repose sur le dépouillement de nombreux textes (en particulier des traductions) encore inédits à ce jour. Son point de départ est le concept latin, auquel sont rattachés des « équivalents » français, qu’il s’agisse de lexèmes du vocabulaire courant ou de latinismes néologiques. Les gloses recensées permettent de se faire une idée plus juste de la représentation de la Rome antique et, éventuellement, de repérer une tradition textuelle.

Responsable scientifique : Frédéric Duval.
Responsable informatique : Sandrine Ollinger.

Site Web : https://realia.atilf.fr/

Base des mots-fantômes
Depuis 2005, cette base répertorie les mots qui sont enregistrés dans les dictionnaires mais qui sont en réalité des erreurs. Elle complète et corrige le Dictionnaire de Godefroy ainsi que le FEW.
Elle comprend 670 mots-fantômes.

Responsable : Nadine Steinfeld.
Collaborateurs à l’ATILF : Nadine Steinfeld, Jean-Paul Chauveau, Yan Greub, Gilles Souvay.
Relecteurs internationaux.

Site Web : http://www.atilf.fr/MotsFantomes/

BEL-RL-fr : révision et enrichissement
Ce projet regroupe différents travaux autour de la valorisation et de l’exploitation de la base de citations lexicographique du RL-fr | Réseau Lexical du Français, distribuée en tant que corpus autonome sur la plateforme ORTOLANG (https://hdl.handle.net/11403/examples-ls-fr). Ce projet s’inscrit dans le cadre des travaux sur les Systèmes Lexicaux menés sous la responsabilité d’Alain Polguère.

BEL-RL-fr a bénéficié de financement de la part du consortium CORLI, du CPER LCHN et d’IMPACT OLKi-LUE

Responsable : Sandrine Ollinger, ingénieure d’études CNRS
Collaboration

Début : 2018

BHVF | Base historique du vocabulaire français (Datations et Documents Lexicographiques)
Bibliographie du Dictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du IXe au XVe siècle de Godefroy (1881-1902)
Cette base complète les 10 volumes du Dictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du IXe au XVe siècle (1881-1902) de Godefroy, qu’il s’agisse des ouvrages cités (bibliographie), des auteurs des exemples, ou de rectifications diverses.
Elle comprend 18 800 fiches.

Responsable : Jean-Loup Ringenbach.

Mise en ligne : 2007.

Site Web : http://www.atilf.fr/BbgGdf/

Cité de Dieu
Édition critique de la première traduction en français (1371-1375), par Raoul de Presles, de La Cité de Dieu de saint Augustin. Cette édition permet d’observer l’origine du lexique politique français en relation avec l’histoire de la pensée politique ; elle sera complété par un glossaire.

Projet financé de 2008 à 2013 par l’ERC, responsable O. Bertrand.

Responsables : Olivier Bertrand (Université de Cergy-Pontoise), Béatrice Stumpf.

Deux volumes sont parus en 2013 et 2015 (La Cité de Dieu de saint Augustin traduite par Raoul de Presles (1371-1375), sous la direction d’Olivier Bertrand, tome I/1 et tome I/2, Paris, Champion, 981 et 478 p.), un troisième paraîtra en 2021.

CIPRADEF | Classes d'immersion : pratiques discursives d'évaluation et de feed-back
Ce projet interroge les pratique en immersion dans les écoles Jean Jaurès et Guynemer à Nancy.

Chercheures impliquées : Véronique Lemoine-Bresson, Stéphanie Lerat, Anne Choffat-Dürr et Latisha Mary (LILPA strasbourg)

Financement : ATILF en partenariat avec l’Inspé et le rectorat Nancy-Metz

CNRTL | Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales
Créé en 2005 par le CNRS, le CNRTL fédère au sein d’un portail unique, un ensemble de ressources linguistiques informatisées et d’outils de traitement de la langue.
Le CNRTL intègre le recensement, la documentation (métadonnées), la normalisation, l’archivage, l’enrichissement et la diffusion des ressources.
La pérennité du service et des données est garantie par l’adossement à l’UMR ATILF (CNRS – Nancy Université), le soutien du CNRS ainsi que son intégration dans le projet d’équipement d’excellence ORTOLANG.

Site Web : https://www.cnrtl.fr/

Composantes temporelles et mélodiques dans l’identification des frontières prosodiques au cours du traitement du langage parlé chez les adultes dyslexiques
Dans ce projet, nous cherchons à évaluer les compétences prosodiques d’une population d’adultes dyslexiques étudiant à l’université, dont les troubles phonologiques sont stabilisés (Miller-Shaul, 2005).

Membres : Samantha Ruvoletto (Université de Lorraine), Pascale Colé (Aix-Marseille Université), Maria Paola D’Imperio (Aix-Marseille Université).

Connaissances relatives à la fréquence de doublement des lettres influencent-elles l’apprentissage de l’orthographe lexicale lorsque le doublement des consonnes a une contrepartie phonologique, comme en italien ?
Les doubles consonnes en italien font l’objet de cette étude. Sur la base des recherches concernant l’anglais (Hayes et al. 2006 ; Treiman et al., 2016), notre hypothèse est que, même si la présence d’un doublet modifie la prononciation et donc permet un codage phonologique (y compris en lecture silencieuse) de la présence/absence d’un doublet en italien, les participants (des adultes alphabétisés) utilisent des contraintes de fréquence à l‘écrit pour apprendre des nouveaux mots contenants ces doubles consonnes.

Responsables : Samantha Ruvoletto (Université de Lorraine), Sébastien Pacton (Université Paris 5).

DCV16 | Dictionnaire en ligne des constructions du verbe français au XVIe siècle
Les verbes du français du XVIe siècle peuvent se construire comme en français moderne (ex. : envoyer quelque chose à quelqu’un), mais aussi de façon différente (ex. : approcher le rivage), et parfois même d’une façon qui peut égarer le lecteur moderne (ex. : éloigner Pierre qui signifie « s’éloigner de Pierre »).
Le dessein de ce dictionnaire est de recenser les constructions syntaxiques des verbes du français à partir de l’observation et du commentaire de leurs emplois dans un corpus issu de Frantext (œuvres comprises entre 1500 et 1630). À ce corpus s’ajouteront des œuvres françaises liées à la Lorraine, soit par leur contenu, soit en raison de l’origine de leur auteur, comme celles de Pierre Fourier, Louis des Masures ou Alphonse de Rambervillers. La plupart d’entre elles sont des imprimés d’époque, conservés dans le fonds patrimonial de la Bibliothèque Municipale Stanislas de Nancy.
Ce projet en humanités numériques pourra intéresser linguistes et littéraires, spécialistes de cette époque ou même d’une autre, et plus largement toute personne férue de langue française. La terminologie grammaticale utilisée sera accessible aux non-spécia- listes. Les textes lorrains ou liés à la Lorraine seront édités en ligne dans un format numérique, en partenariat avec la Bibliothèque Municipale Stanislas, et ainsi rendues facilement accessibles à tous.

Financement 2019-2021 par la Métropole du Grand Nancy.

Responsable : Sylvie Bazin.
Membres : Bernard Combettes et Jean-Michel Jézéquel.

Durée estimée du projet : 5 ans.

DECLICS | Dispositifs D'études Cliniques sur les Corpus de Santé

Financement : MSH Clermont

Responsables : M. Blasco (Université Clermont-Auvergne), E. Slusarczyk (Université de Clermont-Auvergne).
Membre : Mathilde Dargnat (Université de Lorraine).

DÉCT | Dictionnaire Électronique de Chrétien de Troyes
Le Dictionnaire Électronique de Chrétien de Troyes (DÉCT) constitue à la fois un lexique complet de cet écrivain du XIIe siècle et une base textuelle qui permet de lire ou d’interroger les transcriptions de ses cinq romans (Érec, Cligès, Lancelot ou le Chevalier à la Charrette, Yvain ou le Chevalier au Lion, Perceval ou le Conte du Graal).
Collaboration avec le Laboratoire de français ancien de l’Université d’Ottawa (https://www.francaisancien.net/presentation.html).

Responsable du projet : Pierre Kunstmann (Université d’Ottawa).
Collaborateurs : Hiltrud Gerner, May Plouzeau, Gilles Souvay.

Site Web : http://www.atilf.fr/dect/

DFS | Donnez votre français à la science
L’objectif de ce projet financé par la DGLFLF est de développer et mettre librement à disposition une plateforme de collecte de données orales et écrites.

Responsable : Julie Glikman (Université de Strasbourg)
Membres : Jean-Philippe Goldman, Philippe Boula de Mareüil (LIMSI), Christophe Benzitoun (Université de Lorraine), Mathieu Avanzi (Sorbonne Université)

D.Hi.Co.D.E.R. | Dictionnaire historique des concepts descriptifs de l’entité romane (19e–21e siècles)
Le projet consiste à réaliser un dictionnaire électronique des concepts descriptifs de l’entité romane, à partir de nouvelles ressources lexicographiques et textuelles. L’objectif, à terme, est de revisiter l’historiographie de la linguistique romane et de reconsidérer les paradigmes habituels.

Responsable : Anne-Marie Chabrolle-Cerretini.
Collaborateurs : Bérengère Bouard et 4 membres extérieurs au laboratoire.

DIPERLANG | Interculturalité en formation d'enseignants et école primaire
Le projet DIPERLANG a comme objectif de comprendre la manière dont les étudiants en formation initiale à l’ESPÉ s’approprient des savoirs et savoir-faire sur l’interculturalité essentiels pour une professionnalisation réussie. Dans le cadre de ce projet, nous étudions des écrits relatant des expériences personnelles vécues en situation interculturelle. Dans cet atelier interactif, nous proposons aux participants de co-élaborer la réflexion autour des problèmes méthodologiques qui se posent dans l’analyse de ces écrits.

Chercheures impliquées : Véronique Lemoine-Bresson, Stephanie Lerat

EDOlang | Environnement et Dispositifs Ouverts pour l'apprentissage des langues
Le projet EDOlang a permis de construire une plateforme pensée, dès sa genèse, pour soutenir l’apprentissage auto-dirigé des langues en Centre de ressources en langues (CRL) et en faire la promotion.

Chercheurs impliqués : Anne Chateau, Sophie Bailly, Carine Martin, Carmenne Kalyaniwala, Justine Paris et Nicolas Molle

Financement : projet FEDER

Durée : 2015 à 2018

Site Web : https://edolang-app.univ-lorraine.fr/accueilMenu/carnetBord

EVALANG | Constituer une base de données pour comprendre les processus développementaux typiques et atypiques
La recherche EVALANG Évaluation des compétences langagières d’enfants (tout-venant et dysphasiques en situations spontanées) a pour objectif principal de créer un outil d’évaluation, fiable et objectif, des compétences langagières d’enfants avec ou sans troubles du développement du langage âgés entre 5 et 7 ans. Cette grille ne peut être élaborée qu’en tenant compte des productions réelles d’enfants engagés dans des interactions verbales adulte-enfant.

Responsable : C. da Silva Genest (Université de Lorraine)
Membres : G. de Weck (Université de Neuchâtel), S. Jullien (Université de Neuchâtel), M. Le Mené (Université de Strasbourg), C. Masson (Université Sorbonne Nouvelle), A. Salazar Orvig (Université Sorbonne Nouvelle).

Femme, j'écris ton nom... Guide d'aide à la féminisation des noms de métiers, titres, grades et fonctions
L’INaLF (l’établissament qui a précédé l’ATILF) a entrepris en 1998 des recherches sur le féminin dans ses modalités morphologiques, morphosyntaxiques et discursives. Ce travail s’est traduit par la publication, en juin 1999, de « Femme, j’écris ton nom… Guide d’aide à la féminisation des noms de métiers, titres, grades et fonctions ».
En complément à l’ouvrage imprimé, le site présente en ligne les règles de féminisation et le lexique.

Site Web : http://atilf.atilf.fr/gsouvay/scripts/feminin.exe/

FEW | Französisches Etymologisches Wörterbuch
Le FEW, œuvre de Walther von Wartburg, continuée depuis 1993 par le laboratoire, répertorie et étymologise, dans une perspective d’étymologie-histoire des mots, le lexique galloroman dans toute sa diversité diachronique, diatopique et diastratique. Il a été depuis le début de sa publication en 1922 le principal laboratoire de recherche sur les méthodes de l’étymologie.

Financement partiel par le Fonds national suisse de la recherche scientifique depuis 1993.

Responsable : Yan Greub.
Collaborateurs : Jean-Paul Chauveau, doctorants et post-doctorants, français et étrangers.

Site Web : http://www.atilf.fr/FEW/

FL2I | Français Langue d'Intégration et d'Insertion
Le projet Portail FL2I a été créé en 2015 par l’axe de recherche Langage, Travail et Formation | LTF. Cet axe rassemble des spécialistes de la formation des adultes en insécurité langagière et travaille en lien étroit avec les acteurs de terrains tels que les formateurs en FL2I, qu’ils soient professionnels ou bénévoles. Ce projet a notamment pu voir le jour grâce au soutien de la DAAEN et de l’UFR Sciences Humaines et Sociales de l’Université de Lorraine. Il a également reçu le soutien de la Délégation Générale à la Langue Française et aux Langues de France (DGLFLF – Ministère de la Culture).

Porteur du projet : Hervé Adami

Financement : DGLFLF

Site Web : https://fli.atilf.fr/

FRACOV | Français contemporain vernaculaire
Mise à disposition de fiches descriptives portant sur le français vernaculaire.

Financement : ILF

Responsables : Pierre Larrivée (Université de Caen), Florence Lefeuvre (Université Sorbonne Nouvelle).
Rédaction de notices : Christophe Benzitoun (Université de Lorraine)

Site web : http://fracov.org

FRONTERME | À la frontière du terme et du non-terme : le cas du lexique de la chimie

Projet doctoral financé par la Région Grand Est (France)

Référents scientifiques : Alain Polguère, professeur Université de Lorraine et directeur de thèse en codirection avec Francesca Ingrosso, maître de conférences Université de Lorraine (LPCT / UL – CNRS) ; doctorante : Polina Mikhel

Durée : septembre 2018 à août 2021

Génération automatique de définitions lexicographiques
Ce projet vise l’implémentation d’un système de génération dynamique de définitions lexicographiques à partir des graphes sémantiques des définitions du Réseau Lexical du Français | RL-fr

Projet financé par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada CRSH (Canada).

Alain Polguère, professeur Université de Lorraine est collaborateur. Autre membre du projet : François Lareau, chercheur principal.

Durée : juin 2018 à mai 2020

GETEC | pratiques discursives et formatives des tuteurs inspé auprès des étudiants fonctionnaires stagiaires

Chercheurs impliqués : Guillaume Nassau, Séverine Behra

Grande Grammaire du Français
Grammaire à paraitre en 2021.

Responsables : Anne Abeillé (Université de Paris), Danielle Godard (Université de Paris), Antoine Gautier (Sorbonne Université).
Rédaction de sections : Bernard Combettes (Université de Lorraine), Mathilde Dargnat (Université de Lorraine).

HAS-Dariah | Humanities at Scale: Evolving the DARIAH-ERIC

Implication de l’équipe sous les auspices d’Huma-Num.

Site Web : http://has.dariah.eu

Interventions au sein du Réseau d’éducation prioritaire (REP+) La Fontaine

Cette collaboration avec le REP+ La Fontaine prend la forme de formations et de conférences auprès des enseignants, mais aussi de recherches actions pour essayer de mettre en évidence les difficultés rencontrées par les élèves et essayer de proposer des pistes de remédiation.

Membres : Alain Polguère (Université de Lorraine), Veronika Lux-Pogodalla (ATILF), Bérengère Bouard (Université de Lorraine), Bernard Combettes (Université de Lorraine), Christophe Benzitoun (Université de Lorraine), Mathilde Dargnat (Université de Lorraine), Emmanuelle Carette (Université de Lorraine), Emmanuel Thiébaut(Université de Lorraine).

ISIS | plate-forme de publication en ligne de dictionnaires
C’est une plate-forme qui permet de gérer des données au formats XML. Contrôle des articles, mise à jour de la base d’articles, gestion de la bibliographie, gestion des pages du site. La gestion est faite par le responsable du projet sans besoin de compétence en informatique. Les dictionnaires gérés par l’outil sont le DMF (http://www.atilf.fr/dmf), DERom (http://www.atilf.fr/DERom), le DECT (http://www.atilf.fr/dect), TLF-etym (http://www.atilf.fr/tlf-etym), Bibliographie Godefroy (http://www.atilf.fr/BbgGdf), TLFsup (http://stella.atilf.fr/TLFsup)

Référent scientifique : Gilles Souvay

ISTEX | ANR
ISTEX est une plateforme qui a pour ambition d’offrir, à l’ensemble de la communauté de l’enseignement supérieur et de la recherche française qui le souhaite, un accès en ligne aux collections rétrospectives de la littérature scientifique dans toutes les disciplines. À ce réservoir inégalé en ressources multidisciplinaires s’ajoute un nombre important de services à valeur ajoutée permettant d’en optimiser l’exploitation grâce à des outils de fouille de contenus (TDM) et de valorisation interactive.

Financement : ANR-10-IDEX-0004-02

Référent scientifique : Jean-Marie Pierrel, Chargé de Mission UL & CPU
Partenaires : CNRS, CPU, Université de Lorraine, ABES, Couperin

Durée : 2012-2018
Site Web : https://www.istex.fr/

Jeux en jeu | pratiques ludiques et apprentissage des langues

Porteuse du projet : Virginie Privas-Bréauté

LEGCOD | The Lexicon of the Environment and Green Chemistry in Ordinary Discourse. Using Social Networks as Corpora
LEGCOD est un projet interdisciplinaire qui porte sur l’étude du vocabulaire noyau des champs de l’environnement et de la chimie verte, avec en vue la thématique de l’interaction entre l’usage scientifique technique de ce vocabulaire – en tant que terminologie spécifique – et son usage dans le discours ordinaire (productions linguistiques du grand public) trouvé sur Internet, en s’intéressant tout particulièrement aux réseaux sociaux. Le projet bénéficie d’une double collaboration, locale et internationale. Au sein de l’Université de Lorraine, une collaboration a été mise en place sur les aspects épistémologiques de l’utilisation des notions de chimie sur Internet avec deux chercheurs du laboratoire Archives Henri-Poincaré à Nancy.
Sur le plan international, LEGCOD collabore sur la thématique de la terminologie (construction et exploitation de corpus pour l’étude des langues de spécialité, lexicographie des vocabulaires spécialisés, terminologie verbale) avec l’Observatoire de linguistique Sens-Texte OLST de l’Université de Montréal.
Une collaboration additionnelle s’est développée avec L. Wanner (ICREA & Université Pompeu Fabra, Barcelone) pour ce qui concerne la construction et l’exploitation de corpus linguistiques issus des réseaux sociaux.

Projet doctoral financé par IMPACT OLKi – LUE, bourse doctorale et subvention de fonctionnement.

Référent scientifique : Alain Polguère, professeur Université de Lorraine, directeur de thèse en codirection avec Francesca Ingrosso, maître de conférences Université de Lorraine (LPCT / UL – CNRS) (chimie théorique) ; doctorante : Tomara Gotkova

Durée : septembre 2019 à août 2022

LGeRM | Lemmes Graphies et Règles Morphologiques, gestion des états anciens du français
LGeRM, prononcer « elle germe », est initialement un lemmatiseur conçu pour gérer la variation graphique des états anciens du français. Il a été développé pour le moyen français (1330-1500) puis adapté au français du XVIe et XVIIe. Il est utilisé principalement pour la consultation du Dictionnaire de Moyen Français (http://www.atilf.fr/dmf/). Une chaîne de traitement pour lemmatiser et étiqueter les textes ante 1850 du corpus Frantext est en cours de développement.
LGeRM est aussi le nom désignant deux lexiques morphologiques : un lexique adapté au français médiéval et un second lexique adapté au français du XVIIe. Une variante du lexique XVIIe permet de moderniser des formes anciennes.
Enfin LGeRM est aussi un plate-forme collaborative permettant de corriger le résultat de la lemmatisation et de l’étiquetage en morphosyntaxe d’un texte encodés aux normes XML / TEI et d’étudier son vocabulaire afin de préparer son glossaire. Les résultats peuvent être exportés ou mis à disposition en ligne. Un exemple de réalisation : http://www.atilf.fr/dmf/ChansonAspremont/.
LTF | Test de mesure de l'insécurité langagière des francophones natifs en compréhension

Chercheurs impliqués : Virginie André, Valérie Langbach, Guillaume Nassau, Hervé Adami, Anouchka Divoux, Maud Ciekanski

Site Web : https://reseaultf.atilf.fr/

Lexicologie Explicative et Combinatoire du russe | LEC-ru
Ce projet est une entreprise à long terme de construction d’un Réseau Lexical du Russe | RL-ru, dans le cadre des travaux sur la lexicologie et lexicographie des systèmes lexicaux qu’Alain Polguère, professeur Université de Lorraine mène à l’ATILF. Le financement obtenu sert à la mise en place de séances de travail en lexicographie formelle réunissant à Paris et à Nancy les chercheurs de l’INALCO et de l’ATILF.
Une convention de collaboration entre l’ATILF et l’INALCO pour ce projet a été signée en 2017.

Projet financé (missions de chercheurs) par le Conseil Scientifique, Direction de la Recherche et des études doctorales, INALCO (Paris).

Ce projet est une collaboration entre le laboratoire ATILF, CREE de l’INALCO et l’OLST Université de Montréal.
Autres membres de l’équipe : Svetlana Krylosova, chercheuse principale, Elena Akborisova et Igor Mel’čuk.

Début : 2015

Lexiques nucléaires

Subvention de groupe financée par le Fonds québécois de recherche sur la société et la culture FQRSC (Québec, Canada).

Alain Polguère, professeur Université de Lorraine est collaborateur de ce projet.
Autres membres de l’équipe : Patrick Drouin (chercheur principal), François Lareau (Université de Montréal), Marie-Claude L’Homme (Université de Montréal), Dominic Anctil (Université de Montréal), Lyne Da Sylva (Université de Montréal), Pascale Lefrançois (Université de Montréal), Igor Mel’čuk (Université de Montréal), Anna Joan Casademont (TÉLUQ), Philippe Langlais (Université de Montréal), Antonio San Martin Pizarro (Université du Québec à Trois-Rivières), Jasmina Milićević (Université Dalhousie), Ophélie Tremblay (Université du Québec à Montréal), Fabienne Venant (Université du Québec à Montréal).

Durée : avril 2019 à mars 2023

Lytext | Outil d’Aide à la Préparation du Baccalauréat de Français
LyText est un outil logiciel qui permet d’accéder à une base de textes littéraires équipés en vue de construire une démarche de type lecture analytique. Conçu et développé par le laboratoire ATILF (CNRS/Université de Lorraine), en partenariat avec le Rectorat de l’Académie de Nancy-Metz, cet outil est destiné à offrir aux élèves une modalité d’aide et d’entraînement à l’épreuve orale de l’EAF.

Site Web : https://lytext.atilf.fr/

MACPER | Macrosintaxis del discurso persuasivo: construcciones y operadores
Le projet vise à décrire la macro-syntaxe de l’argumentation, en identifiant et en analysant les différents éléments que le locuteur utilise pour exprimer la persuasion. En utilisant la méthodologie de la linguistique pragmatique, nous définirons les paradigmes des opérateurs, une catégorie macrosyntaxique spécifique, et nous décrirons leur comportement syntaxique et les fonctions argumentatives qu’ils expriment. Nous l’étendrons à d’autres structures, ainsi qu’à des compléments périphériques dans le but d’étudier les différentes manifestations de la dimension argumentative dans les textes. Cette étude théorique-pratique sur le corpus sera complétée par la conception de protocoles d’application pour atteindre une plus grande efficacité persuasive dans la production discursive professionnelle, en traduction et dans l’apprentissage des langues.

Financement : Junta de Andalucía. Proyectos PAIDI Frontera

Responsable : Catalina Fuentes Rodríguez (Universidad de Sevilla), Ester Brenes Peña (Universidad de Córdoba).
Membres du laboratoire : Carlos Meléndez Quero (Université de Lorraine).
Autres membres : Marina González Sanz, Víctor Pérez Béjar, José Manuel López, Damián Moreno, Soledad Padilla Herrada, José García Pérez, Francisco Javier Perea Siller

Durée : 1er janvier 2020 au 31 décembre 2022

MIFPE | Mobilité Internationale et Formation Pré-professionnelle en Éducation
Le projet de recherche MIFPE entend étudier la mobilité internationale entrante en formation préprofessionnelle de futurs enseignants qui n’ont pas pour objectif la maîtrise de la langue du pays hôte pour autant. Par-delà leur cheminement vers les compétences professionnelles visées, sont sollicités leur expérientiel et la réflexivité sur les médiations dans des espace-temps multiformes et soumis à variations. L’étude entend également mettre en lumière et questionner des représentations et émotions nommées par voie directe et indirecte. Nous cherchons à identifier (ce) qui les provoque et quelles en sont les caractéristiques ainsi que ce à quoi elles sont associées. La construction d’une compétence transculturelle préprofessionnelle à l’œuvre peut ainsi être observée pas à pas.

Membres impliqués : Séverine Behra, MCF, UL-INSPÉ, ATILF
Maud Ciekanski, MCF, UL-Département de sciences du langage, ATILF
Dominique Macaire, professeure des universités, UL-INSPÉ, ATILF (pilote)
Guillaume Nassau, MCF, UL-INSPÉ, ATILF
Yazdan Choubsaz, Université de Lorraine, ATILF, Shahid Chamran University of Ahvaz, Ahvaz, Iran (en résidence en Lorraine)
Claire Noël, étudiante de master 2 FLE, département sciences du langage, Université de Lorraine (contrat pour transcriptions, recherche bibliographique et collaboration au traitement des données)

Financement : Inspé de Lorraine et département SDL de l’Université de Lorraine

Mots du discours
Il s’agit d’étudier la grammaticalisation des « mots du discours », tels que connecteurs et modalisateurs. La période prise en considération sera essentiellement celle du moyen français et du français préclassique.

Responsables : Mathilde Dargnat et Bernard Combettes.

OEF | Ovide en français
Le projet, en cours, prévoit l’édition critique et commentée de l’Ovide moralisé, texte du début du 14e siècle. Publication : Ovide moralisé, livre I, Paris, Société des anciens textes français, 2018, 2 vol.

Projet financé par l’Agence nationale de la recherche, la Deutsche Forschungsgemeinschaft, le Fonds national suisse, le Fonds national belge de la recherche scientifique.

Responsable à l’ATILF : Yan Greub.
Collaborateurs à l’ATILF : Bertrand Gaiffe, Sarah Kremer, Alessandro Lagioia, Gilles Souvay.
Collaboration internationale, avec des membres des universités de Bruxelles, Genève, Louvain-la-Neuve, Lyon-II, Milan, Paris-Sorbonne, Zurich.

ORFEO | Outils et ressources sur le français écrit et oral
La plate-forme ORFEO | Outils et Ressources sur le Français Écrit et Oral propose un ensemble unique de textes écrits et de transcriptions d’enregistrements en français contemporain ainsi que des outils pour les exploiter, que ce soit dans le cadre de la recherche en linguistique, en traitement automatique des langues | TAL, pour l’enseignement ou pour simplement satisfaire sa curiosité à propos du fonctionnement du français contemporain : emploi d’un mot, d’une expression ou d’une forme grammaticale (fréquence, contexte, exemples à l’écrit ou à l’oral, …). L’orientation principale a été néanmoins de se placer du point de vue du linguiste qui veut étudier les formes de l’énoncé et de ses composantes à travers les divers usages de la langue française.

ORFEO est un projet qui a été financé par l’ANR (ANR 12-CORP-0005).

Responsables : Jeanne-Marie Debaisieux (Université Sorbonne Nouvelle), Christophe Benzitoun (Université de Lorraine) – pour la partie sur les données orales.

Site web : http://www.projet-orfeo.fr/

PRIMERA | Pratiques en immersion et recherche autonomisante

Référentes scientifiques : Véronique Lemoine-Bresson (Université de Lorraine) et Latisha Mary (Université de Strasbourg).
Membres ATILF du projet : Anne Choffat-Dürr (Université de Lorraine), Carmenne Kalyanywala (Université de Lorraine), Sophie Bailly (Université de Lorraine)

Durée : 2021 – 2024

PROTEXT
Étude des processus de textualisation : modélisations linguistiques, psycholinguistique et d’apprentissage automatique.

Financement : ANR

Responsable : Georgeta Cislaru (Université Sorbonne Nouvelle).
Membres du laboratoire : Christophe Benzitoun (Université de Lorraine), Mathilde Dargnat (Université de Lorraine)

Représentations linguistiques lexicales et sous-lexicales et leurs évolutions avec l’acquisition de l’écrit
Ce projet a pour but de comprendre la nature et la structure des représentations linguistiques lexicales et sous-lexicales et leurs évolutions avec l’acquisition de l’écrit en français. L’hypothèse au centre de cette recherche est que l’acquisition de l’orthographe influence la perception de la langue orale et également les représentations phonologiques associées aux productions phonétiques.

Responsable : Daniel Zagar (Université de Lorraine)
Membres : Katarina Bartkova (Université de Lorraine), Samantha Ruvoletto (Université de Lorraine), Hélène Maire (Université de Lorraine).

TLF-Étym
Révision, enrichissement et actualisation des notices étymologiques du Trésor de la Langue Française, notamment par des mots nouveaux (sciences et techniques).
Il comprend 523 notices étymologiques et 4511 notices bibliographiques.

Responsable : Nadine Steinfeld, avec la collaboration de Frankwalt Möhren.
Les membres internes : Éva Buchi, Jean-Paul Chauveau, Yan Greub, Maria-Victoria Costa Alvarez, Gilles Souvay, Nadine Seinfeld.
Relecteurs nationaux et internationaux, en particulier Franz Rainer (Université de Vienne).

Site Web : http://www.atilf.fr/tlf-etym/